Les six cloches

Le carillon de l’église de St-Julien est aujourd’hui composé de 6 cloches. Vous trouverez ci-dessous quelques précisions historiques sur la composition de ce carillon (texte Hubert Sage, photos René Jacquemetton et Rachel Paty).

Montée au clocher

Le premier escalier, en pierre, date de 1555, il mène à l’étage de l’horloge, puis l’escalier en bois date de 1677, il mène à l’étage des cloches. Cliquer sur les vignettes pour que la galerie se transforme en diaporama…

Les cloches de St-Julien au fil de l’histoire

En 1926 il y a 4 cloches dans le clocher. Dans l’ouvrage Les cloches de chez nous édité par la paroisse de St-Julien en 1926, nous trouvons cet inventaire :

  • Une cloche donnant le LA est datée de 1776, c’est la seule qui fut sauvée du vandalisme de la Révolution, elle pèse 480 kg.
  • Une cloche donnant le FA est datée de 1816, elle pèse 130 à 135 kg.
  • Une cloche donnant le DO est datée du 15 septembre 1816, elle pèse 260 kg. Fêlée depuis 1918, elle sera remplacée le 2 mai 1926 par une cloche du même poids.
  • Une seconde cloche donnant le FA (octave inférieur) est fondue le samedi 20 mars 1926 et installée le 2 mai 1926. Elle pèse 900 kg.

Actuellement le clocher compte 6 cloches. Dans son ouvrage Notes complémentaires au livre de Joseph Bancel sur St-Julien-Molin-Molette, daté de 2006, le Père Max Bobichon mentionne les 6 cloches existantes :

  • Cloche de 1816, 130 kg : FA
  • Cloche de 1926, 260 kg : DO
  • Grosse cloche 900 kg : FA
  • Cloche nouvelle (1926) 190 kg :
  • Cloche nouvelle (1961) 300 kg : SI bémol
  • Cloche nouvelle (1961) 165 kg : MI bémol

Les notes de musique indiquées par le Père Max Bobichon sont bien celles qui sont portées sur le clavier (photos ci-dessus)…
Depuis 1926, il semblerait donc que nous ayons perdu le LA !

À la volée…

Juillet 2018, prise de vue à la volée par René Jacquemetton !