Mémoire ouvrière piraillonne

 

Printemps 2021… Nous tenons à ajouter dans ce chapitre un hommage particulier à Joseph Bancel, qui, par sa personnalité et son parcours professionnel, vient enrichir cette page dédiée à la mémoire ouvrière.

De l’apprenti forgeron au chef d’entreprise, Joseph Bancel était très près de ses hommes. La lecture de sa biographie ne peut que vous convaincre du choix de son inscription dans cette « mémoire ouvrière piraillonne ».
Pour Patrimoine Piraillon, Hubert Sage

Consulter la rubrique consacrée à Joseph Bancel et la fabrique de croix : cliquer ici !

 


Printemps 2020… L’attention d’un passionné d’histoire du syndicalisme a été attirée par le faire-part de décès d’une Piraillonne : « Xavérine Pouly, épouse René Mathevet ». L’épouse de René Mathevet… ce nom ne vous dit peut-être rien, mais c’était un militant syndicaliste au parcours exceptionnel. Comment se fait-il qu’on le retrouve à Saint-Julien-Molin-Molette ? De cette question est née « Mémoire ouvrière piraillonne », un travail de recherche et d’écriture que Michel Wotkiewicz a proposé à notre association.

Après nous être rapprochés des enfants de René Mathevet et avec leur accord, voici un texte qui vous permettra de découvrir cette personnalité, ainsi que celles de Claude Liogier et Joseph Cancade, originaires de St-Julien-Molin-Molette et qui ont eu aussi un parcours particulier. C’est aussi l’occasion de faire savoir qu’après 1945 il y avait une vie syndicale dans les fabriques de notre village et qu’une jeune ouvrière, Xavérine Pouly épouse Mathevet, y a été particulièrement active.

Nous vous souhaitons une bonne lecture !
Pour Patrimoine Piraillon, Hubert Sage

Mémoire ouvrière piraillonne, par Michel Wotkiewicz

Au sommaire :

  1. Germinal en Ondaine
  2. Claude Liogier
  3. René Mathevet
  4. La mémoire ouvrière piraillonne : un cocon loin d’être dévidé
  5. In memoriam (mon concitoyen) Joseph Cancade

Télécharger le document en pdf : cliquer ici