Le Prébattoir

Ce quartier doit son nom aux tanneries qui y étaient implantées. Pour rendre le cuir imputrescible, les peaux devaient séjourner dans un bain de tan. Pour obtenir ce jus, il fallait écraser les écorces de chêne ou de châtaigner. Cette opération se faisait à l’aide d’un moulin battoir.