Autour des noms

Le nom de St-Julien-Molin-Molette

D’après l’abbé Chaland, auteur d’un ouvrage de 1852 qui fait encore référence (Mémoires de St Julien-Molin-Molette), Molette aurait été le premier nom du village car on y taillait des meules ou molettes servant à aiguiser les armes blanches. Puis des…
Lire plus

Les Piraillons

Les habitants de St-Julien-Molin-Molette sont les Piraillons, ce mot viendrait de pirail qui veut dire dans le langage de l’époque : coléreux, révolté. Lorsque Blumestein a obtenu du roi l’autorisation,  en 1717, d’exploiter le minerai de plomb présent en plusieurs lieux…
Lire plus

Le Ternay

Le nom Ternay a plusieurs étymologies possibles. La plus probable remonterait à un mot pré-latin tourno signifiant une hauteur, une éminence. Le Ternay ne descend-il pas du sommet du Pilat ? Mais sans garantie…

La Condamine

C’est le même sens que condominium, terrain appartenant  à deux seigneurs différents. La Condamine aurait désignée un bien, un domaine, en indivision et aussi les bonnes terres se trouvant près du château.

Le Plateau Marchand

D’après Joseph Bancel (Histoire de St Julien-Molin-Molette), il y aurait eu ici, dans des temps très reculés, des foires dynamiques nécessitant un vaste espace pour le commerce des bestiaux. Mais aucun texte, ni aucun vestige archéologique ne confirment cette hypothèse….
Lire plus

La Bégude

Nom courant dans la moitié sud de la France. Vient du participe passé provençal begude du verbe boire. Une bégude était une auberge, une buvette, un lieu où l’on peut boire. Et dans ce secteur du village il y a…
Lire plus

Mainbœuf

Comme pour St Pierre-de-Bœuf, commune pas très éloignée, mais dans la vallée du Rhône, bœuf est ici une altération de beu qui est un dérivé de bois. Main viendrait de magnus = grand. Mainboeuf désignerait donc un grand bois.

Malencogne

Malencogne : l’endroit où on risque de recevoir des coups, de se faire cogner. Dans les Mémoires de St Julien-M-M, l’Abbé Chaland rapporte (p. 9) une légende qui dit que vers le 8ème siècle « subsistaient à St Julien, sur la…
Lire plus

Coron

Coron (qui a diverses orthographes) viendrait du nom d’homme latin Corus ou Cortus. À noter qu’on a aussi appelé  ce hameau Dorel, vu le nombre de familles portant ce nom qui y vivaient.

La Miellerie

Sur un versant bien exposé, on y élevait autrefois des abeilles… pour la production de miel.

Rue de la Madone

On y a élevé, dans la 2ème moitié du 19ème siècle, son style sulpicien étant caractéristique de l’époque, une statue de Marie qui devait être alors comme une sentinelle, un phare en avant du village et se détachant de lui….
Lire plus

La Rivoire, La Rivory

Ce sont évidemment des lieux bordés de cours d’eau, près des rives… Ruisseaux de Mainboeuf, de Condamin, la Déôme pour la Rivoire, le Ternay et le Pontin pour la Rivory.

Chatagnard

Lieu planté de nombreux châtaigniers, qui fut défriché ensuite pour laisser la place à des champs et à un hameau.

Combenoire

Une combe où le soleil a du mal à arriver.

Peyronnet

Probablement un des innombrables diminutifs de pierre. À la place des maisons (côté impair) il y avait une carrière. C’est donc la rue des pierres…

La colline de Guéret

Un guéret est une terre laissée en jachère, une sorte de lande. Guéret, préfecture de la Creuse, fut d’abord un monastère perdu sur un espace plutôt désolé. On retrouve ce sens dans la célèbre chanson « Mon beau sapin » : « Quand par…
Lire plus

Le Prébattoir

Ce quartier doit son nom aux tanneries qui y étaient implantées. Pour rendre le cuir imputrescible, les peaux devaient séjourner dans un bain de tan. Pour obtenir ce jus, il fallait écraser les écorces de chêne ou de châtaigner. Cette…
Lire plus

Rue du Faubourg

Tout au début du 18ème siècle, les habitations sont regroupées dans le bourg : enceinte du château et de l’église sur la rive droite de la rivière Ternay. C’est aussi l’époque où apparaissent des habitations hors du bourg, sur la rive…
Lire plus

Rue Neuve, rue Vieille

Le bourg ne possédait qu’une seule rue  et un seul pont. Lorsque l’on a tracé une nouvelle voie hors du bourg,  elle a été appelée rue Neuve (vers 1850 avec la construction d’un nouveau pont) et la première et unique…
Lire plus